Ceci est effectivement un secret de polichinelle ! Les hommes sont attirés par tout type de sexe inhabituel, et pénétrer un anus dilaté est généralement un fantasme pour eux ! Dans cet article, nous verrons comment effectuer correctement le sexe anal et comment se préparer afin d’éviter les conséquences désagréables. L’essentiel est de lire attentivement tout le contenu écrit ci-dessous et de discuter de toutes les nuances de la sodomie avec vos partenaires !

fesses de femmes

Le bon partenaire pour une bonne sodomie

Faire correctement une sodomie pour une fille signifie en premier lieu la présence d’un homme convenable à ses côtés, capable d’écouter ses désirs les plus intimes et de contrôler ses émotions même dans les moments les plus érotiques.

Les hommes doivent s’arrêter à tout moment lorsque les femmes le leur demandent ! Peu importe que vous soyez prêt à avoir un orgasme ou pas, mais son désir prévaut afin d’établir une bonne relation !

En plus de pouvoir enfoncer la pédale de frein à temps, votre partenaire doit également être patient et affectueux, car le prélude dont nous parlerons plus tard jouera un rôle de leadership dans le bon début du sexe anal.

Une fille peut-elle atteindre un orgasme de par la sodomie ?

Le moment doit être immédiatement stimulé : la femme n’aura pas d’orgasme lors de la première expérience anale, car ça sera sa toute première fois ! En effet, tout est nouveau, inhabituel, un peu effrayant et étrange. Mais la prochaine fois, sera certainement la bonne !

Le fait est qu’il existe de nombreuses terminaisons nerveuses dans le rectum, une pénétration minutieuse les stimulera et fournira vraiment un plaisir céleste. Mais ce n’est pas le plus délicieux ! Le principal avantage est la stimulation tactile de la paroi arrière du vagin de l’autre côté du rectum. Son originalité inspirera votre cerveau et apportera de l’euphorie à votre acte.

La sodomie : est-elle dangereuse pour la santé ?

Ce n’est que lorsque de mauvaises approches sont adoptées que les relations sexuelles anales constituent un danger pour la santé de la fille. L’adoption de la bonne méthode présente de nombreux avantages, notamment :

  • Capacité à avoir des relations sexuelles pendant les règles
  • Aucun risque de grossesse accidentelle
  • Garder votre virginité

Le dernier point pourrait vous paraitre bizarre, mais cela est véridique. De nombreux moralistes utilisent le sexe anal pour satisfaire leurs désirs naturels, mais d’un autre côté, les filles préservent leur virginité de cette façon-là !

fesses de femmes

Est-ce que la sodomie fait mal ?

Même si nous avions parlé de cette question à plusieurs reprises, de nombreuses personnes sont toujours intéressées par cet aspect en particulier. Pour y répondre, le sexe anal n’est pas douloureux, mais seulement si elle est faite comme il se doit. Bien sûr, il y aura un certain inconfort, un sentiment peu familier, mais vous vous adapterez rapidement si vous faites tout dans les normes !

Comment préparer l’anus à la sodomie ?

La première sodomie est un sexe très responsable, surtout lors de l’interaction avec la une fille vierge anale. Bien sûr, le succès du sexe anal dépend en grande partie du fait de combien les partenaires sont physiquement et psychologiquement prêts à avoir ce genre de relations.

Par où débuter ?

En un premier temps, il faudrait briser la barrière psychologique ! Assurez-vous de discuter des peurs, des doutes et des expériences négatives qu’elle pourrait avoir face à vous. Faites de votre mieux et promettez-vous de faire attention à ses désirs.

Utilisez vos doigts !

Pour pénétrer l’anus, une ouverture rectale doit d’abord être formée. Avec vos doigts, allez dans la bonne direction et au bon rythme. Tout doit être fait avec douceur, délicatesse et soin. Laissez la fille s’habituer à cette nouvelle sensation !

Avant que votre doigt ne pénètre dans l’anus, vous pouvez toucher et masser le petit trou lui-même et le réhydrater avec de la salive ou du lubrifiant. Glissez deux doigts entre les deux têtes de haut en bas. Si la fille ne vous repousse pas, et n’émet aucun mauvais signe, veuillez continuer.

Les sex-toys

Nous parlons ici de la prochaine étape du développement du rapport avant d’en arriver au sexe anal. Vous devez admettre que la différence entre les doigts et un membre est quand même assez grande !  Du coup, pour éviter le pire, nous vous invitons à avoir recours à des sex toys ! De cette façon, en jouant délicatement avec l’anus, vous le décontracterez plus facilement ! En cette opération, n’oubliez surtout pas de lubrifier à chaque fois qu’il le faut votre partenaire.

Sexe normale avec plug anal

Afin de pimenter le sexe vaginal, essayez de le faire en insérant en même temps un plug dans l’anus de votre partenaire. Par la suite, essayez par tous les moyens de la faire atteindre son orgasme, cela laissera un impact sans pareille sur elle et une toute nouvelle sensation l’envahira.

En quoi cela pourrait vous être bénéfique ?

Après avoir inséré un plug dans les fesses, le vagin se contracte et le pénis de l’homme est stimulé comme jamais auparavant. Avec votre gland inséré, il vous semblera que vous êtes allongés dans un espace très étroit, chose qui permettra à votre orgasme d’atteindre son apogée !

Lorsque toutes ces étapes seront terminées, veuillez considérer que vous avez eu des relations sexuelles anales… Bien sûr, vous ne les maîtriserez peut-être pas, mais vous comprenez mieux maintenant.

Caressez les zones érogènes

Pour la distraire de nouveaux sentiments qui peuvent ne pas être les plus doux au début, stimulez les parties particulièrement actives du partenaire. Touchez la poitrine, le clitoris, le cou, le dos… Vous devez connaître les préférences de votre femme. L’essentiel est de garder l’étincelle d’excitation allumée.

Pratiquez avec les doigts et les caresses dans ce genre de zones jusqu’à ce que la longueur maximale de ces derniers atteigne le fond sans comprimer les dés.

Comment préparer une femme à la sodomie ?

La règle principale est de ne pas se précipiter. En supposant que vous êtes psychologiquement prêt pour que votre petite amie pratique la sodomie, tous ses peurs et stéréotypes peuvent être éliminés. Le petit bémol restera maintenant l’hygiène. Les femmes s’inquiètent toujours de ces moments de gêne pendant les rapports sexuels. Vous devriez instaurer un climat de confiance et de détente ! Le plaisir de ce qui se passera après et la possibilité de pénétration anale en dépendent directement.

Ce qui doit être préparé au préalable :

  • Préservatif anal (densité moyenne, évitant l’inhibition et la friction).
  • Lubrifiant (de préférence sous anesthésie en option).
  • Plug anal
  • Douche anale.

Les crèmes, les lotions, les parfums contenant des phéromones et un verre de vin ne causeront pas de dommages non plus. Les filles aiment ce sentiment de clinquant, car cela les aide à se calmer, à se détendre et à se sentir complètement sexy à votre égard.

N’oubliez pas l’atmosphère romantique. Belle literie, bougies, vin, musique, fleurs, conversation intime…

fesses de femmes

Comment aborder une sodomie ?

Ne pénétrez pas directement !

Après avoir tapoté l’anus à plusieurs reprises, avec beaucoup de lubrifiant, insérez des doigts ou un plug anal dans les fesses. Au même stade, vous pouvez faire appel à l’anulingus. Touchez ses hanches et ses fesses en même temps. Assurez-vous de surveiller la réponse du muscle anal. Le premier est la tension, puis la relaxation. Ici, pendant la détente, vous devriez bouger vos doigts. Il faut au moins quelques minutes de préparation avant de pouvoir introduire votre membre dans l’anus de votre chérie !

Ne soyez pas brusques dans vos faits et gestes !

De façon globale, l’anus doit être traité avec prudence pour éviter les terribles blessures anales, et les hémorroïdes sous forme de conséquences néfastes pour les filles.

Ayez recours à un préservatif et un lubrifiant !

Tout d’abord, cela pourrait faire éviter toute sorte d’infection. Deuxièmement, cela aidera à empêcher que les déchets ne salissent les membres. En revanche, si la fille est bien préparée pour l’anus, cela est peu probable ! Allez aux toilettes avant un rapport sexuel anal ou faites un lavement, et mangez léger. La lubrification est nécessaire pour favoriser l’entrée et réduire le risque de blesser vos fesses.

Portez votre choix sur la bonne position

Concernant le sexe anal, nous acceptons des positions confortables et correctes, mais elles ne sont pas si rares. Comme base, nous adoptons une attitude de chien, embryonnaire et accroupie. Généralement, ceux dont le dos et le pénis sont bien incurvés entrent à angle droit.

Dans n’importe quelle position, nous insérons d’abord le pénis lentement et progressivement dans l’anus. En position «accroupie», la fille est au sommet, elle peut donc contrôler elle-même tout le processus. Restez en contact avec vos partenaires, et ne négligez point leurs désirs et limites !

Parvenir à l’orgasme de sa partenaire !

Cela devrait être parmi vos premières priorités, car cela vaut la peine d’apaiser la fille avant de vous attirer quelques foudres. Il est parfaitement bien de changer un peu la séquence : d’abord, le prélude général, puis caressez le cul, insérez le plug dans le vagin sexuellement et complétez-le, puis parcourez l’endroit inaccessible jusqu’à atteindre votre objectif de pénétration anale.

Ajuster votre vitesse !

Allez-y tout doux ! Il faudrait faire preuve de grande patience et de compréhension aux côtés de votre partenaire ! Ajoutez plus de lubrifiant pour éviter de frotter et de fissurer l’anus de votre chérie. Ne vous vexez pas si elle vous demande de vous arrêter ! La prochaine fois, vous serez autorisé à aller plus loin, puis à tout faire par la suite ! Les femmes doivent comprendre que leur partenaire sait quand s’arrêter. Le toucher anal doit être accompagné d’une stimulation du clitoris, de la poitrine et d’autres parties érogènes du corps, ce qui aidera à atteindre l’orgasme.

Conclusion

Peu importe ce que vous dites, si vous savez désormais comment pratiquer correctement le sexe anal en suivant les recommandations de nos experts ! En même temps, n’oublions pas que les rectums sont les parties délicates du corps féminin, il faudrait donc faire énormément attention !

N’hésitez pas à rejoindre la discussion dans les commentaires pour partager vous aussi votre expérience, faites des suggestions et posez vos questions ! Nous sommes toujours ouverts à la conversation et sommes toujours prêts à vous dire tout ce qui améliorera votre vie privée afin d’aller de l’avant dans vos relations !

Blandine est une sexologue diplômée d'un Master II Psychologie clinique et psychopathologie du traumatisme. Enseignante en psychologie, Blandine pratique de la psychologie et sexologie dans un cabinet libéral et dans les institutions depuis plus de 18 ans. Elle nous offre son expertise au travers de ses publications sur notre site. Blandine est spécialisée dans les dépressions, les addictions, la sexologie et les troubles de la sexualité.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez saisir votre nom ici